• Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Espace St Michel CONDOM

  • Affiche Perso

  • Affiche Collective

  • Espace St Michel CONDOM

1/

Exposition à l’espace Saint Michel à Condom

expos

du 5 au 29 mai 2029

Extrait du Texte de présentation de l’exposition « Vision poétique »

La Présidente de l’espace saint-Michel Marie-Claude Montané-Séailles

Carole COLLAUDIN, région bordelaise, études aux Beaux arts de Bx, professeur d’art
plastique pour adultes.

  • Carole est une artiste très complète. Elle travaille la peinture et le dessin sur divers
    supports, la toile, le papier, le calque, le tissu, de trompe l’œil sur bois ou sur marbre.
  • Elle travaille aussi la céramique et le raku dont elle nous présente ici toute une série,
    de chimères en forme de tête, des portraits de famille, imaginaire.
  • Carole aime peindre sur grands formats. Elle aussi aime à dire que « ses peintures sont
    l’habitat naturel de ses chimères ». C’est une force que possèdent les artistes de pouvoir
    exprimer leur sensibilité ou leurs chimères.
  • Dans la petite chapelle, son installation de dessins sur calques rétro-éclairés, offre un
    moment de relaxation et de fantaisie.
  • La série « frondaisons » qu’elle nous présente ici, à la fois sombre et douce,
    représentative ou légèrement floutée, montre un travail remarquable sur la couleur,
    avec toujours cette luminosité centrale, comme une invitation à pénétrer, à pas feutrés,
    dans les profondeurs de son univers qu’il serait erroné de réduire au végétal.
    Merci Carole pour ce beau voyage qui nous entraine bien au-delà du végétal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.